Colt Express, Christophe RAIMBAULT

ColtExpress_large02Avec Dead of Winter, Colt Express était la nouveauté trépignante de Noël, intergénérationnelle et fun. Une maquette de train comme plateau, un jeu modulable et six héros, de Django à Tuco. Ce mois-ci au Festival International du Jeu l’auteur fera tester différents modules pour déterminer l’extension de Colt Express. Au menu des essais : chevaux, rôle du marshall joué par un joueur ou encore deux nouveaux éléments en 3D aux effets inédits…L’occasion du second article associatif d’Aux 1001 Jeux, un medley des opinions des adhérents afin de rattraper notre retard sur ce jeu :


LE MELTING POT

Le jeu nous a majoritairement convaincu : « Jeu familial sur le thème du western et des attaques de train. Rapide et fun, Colt express est un bijou de convivialité à ranger à côté du non moins célèbre Bang. » dixit le président. « Jouable aussi entre enfants et adultes, simple à expliquer, bonne durée ; bon complément à Bang et Dice Town. Stratégie, gestion, chance et anticipation. Pour moi il aura une récompense aux As d’Or à Cannes » selon Johann. Guillaume plus sobre nous fait remarquer que : « Colt express est un petit jeu sympa avec lequel il faut compter sur la chance si on veut gagner. Car il me semble qu’à moins d’avoir une mémoire d’éléphant, il est à la fois difficile de retenir toutes les cartes jouées et d’élaborer une stratégie infallible avec les cartes que l’on a en main. Un jeu plus de détente que de réflexion, familial. » Pour Benjamin : « Depuis Dice Town, c’est le jeu de Western qui m’a emballé. Les deux n’ont d’ailleurs rien à voir, ils ne sont même pas complémentaires, ils sont juste tous les deux biens, agréables graphiquement et intéressants ludiquement. On ne joue pas des fermiers, mais les coups vaches pleuvent. » Ce qui nous amène à la vidéorègle de Yahndrev, et l’article sur son site ici :


LE TRAIN SIFFLERA TROIS FOIS

C’est un jeu de programmation, et c’est vraiment dommage qu’il soit sorti en même temps que Lords of Xidit. Je vous rassure les deux jeux n’ont rien à voir. Le déroulement de Colt express :

1. Nous tirons 5 manches au hasard : chacune indique le nombre de cartes (rounds) que chaque joueur va poser et si une règle spéciale s’applique (poser deux cartes en même temps, poser la carte face caché, jouer dans l’ordre inverse.). A la fin une action spéciale, de circonstance, sera jouée selon la carte ( rébellion des passagers, second mallette du marshall, freinage …)
2. Chaque round on place une carte sans en faire la résolution ( entre 4 à 5 selon le nombre de joueurs). Et face visible sauf exception. Par conséquent tous les joueurs peuvent suivre et imaginer le parcours de chacun et une seule carte face caché peut tout décaler.
3. La manche finit : on prend le paquet et résout les actions des cartes de la première à la dernière en résolvant cette fois les actions : frapper, tirer, prendre un magot, déplacer le marshall, monter sur le toit du train ou descendre dans un wagon, se déplacer d’un wagon à l’autre ou courir sur le toit. Chaque personnage a un talent lié à son rôle.


C’est alors très drôle avec ce zest de tension propre aux westerns. Est-ce que notre programmation va réussir jusqu’au bout ? Car si on vous donne un coup de poing vous perdez un objet et surtout changer de wagon ( ou le marshall vous fait monter sur le toit). Le jeu étant programmé tout se décale et toutes vos actions prendront un autre sens.

La dernière mécanique c’est le tir : si on loge nos six balles dans des corps on gagne une prime de 1000 $. Cela permet en plus de mettre une carte balle dans le paquet de cartes de vos adversaires ( pour leur enlever des possibilités de jeu). Il y a un côté deck building agréable dans Colt Express, agréable car il fera découvrir sans prétention ce concept de jeu au plus grand nombre.


Verdict :

tiburce occer
Buffalo Runner, de Tibburce Oger

Les dessins sont jolis, le jeu n’est pas cher du tout, et il y a à l’intérieur un véritable jeu, bien pensé, pesé, drôle et ludique. Les adhérents ont évoqué Bang et Dice Town, Colt Express parvient à se faire sa place. Parce qu’ils ont eu le bon goût de faire la référence à Django, du point de règle au design du perso, on peut conclure sur le dernier Tarantino (avant-dernier depuis). Et si vous aimez le western une BD française, un one shot, avec une vraie patte graphique et plein d’atmosphère de saisons différentes est sortie fin janvier, Buffalo Runner, de Tiburce Oger.

BenJi – Aux 1001 Jeux


Publicités

Une réflexion sur “Colt Express, Christophe RAIMBAULT

  1. Colt express vient de recevoir l’As d’Or 2015 au Festival de Jeux de Cannes ( catégorie Grand Public). Nous en profitons pour mettre le lien vers la vidéorègle du site vidéorègle.net : http://videoregles.net/videoregle/colt-express
    ( Nous ne pouvons intégrer à nos contenus que celles diffusées sur Youtube et non Daylimotion.)
    Edit : L’article comporte désormais la vraie vidéorègle puisqu’elle est disponible depuis sur Youtube.

    J'aime

Un avis, une suggestion, envie de participer ? C'est bienvenue :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s